J’ai testé: le massage thaïlandais

Le massage thailandais (étirement)

Le massage thailandais (étirement)

Lorsque je me sens toute recroquevillée et trop tendue physiquement et mentalement, l’idéal pour moi c’est le massage thaïlandais.
Attention: le massage thaïlandais n’est pas celle que vous croyez! Ce n’est pas une séance de papouilles sensuelles… Le massage thaïlandais est une des modalités de l’acupression, en tout bien tout honneur 🙂

Je vivais en Asie la première fois que j’ai essayé le massage Thaïlandais. J’ai essayé cette technique dans plusieurs pays (Singapour, Thaïlande, Hong Kong, Taïwan, États-Unis, France, Espagne) et dans plusieurs contextes (en Institut, sur la plage, en cabinet). Autant d’expériences différentes et de situations parfois loufoques, dont  j’ai tiré des conclusions auxquelles je me tiens maintenant.

.

Comment çà marche?

Le massage thaïlandais consiste en une série et combinaisons de pression sur les points d’acupression et d’étirements des membres et du dos. Pour en savoir plus sur ses origines et sur ses principes, lire cet article.

Ce massage se reçoit habillé(e), et aucune huile ou autres accessoires (pierres, cristaux, etc) n’est requis. Le massage thaïlandais pur et dur se suffit à lui-même. Tout ajout est une fioriture inutile. Çà peut être aussi une expérience sympa à essayer, mais selon mon expérience cela a toujours traduit un problème de compétence et/ou de qualité de formation du/de la praticien(ne).

.

Comment se déroule une séance?

Dans un lieu calme, vous êtes allong(é)e sur une table de massage ou sur un futon.
En cas de travail sur une table, le/la praticien(ne) monte sur la table pour une grande partie des positions.
Vous êtes habillé(e). En général on vous fournit un ensemble pantalon large portefeuille à cordon, et haut souple. Si vous n’êtes pas sur(e) de ce qu’on vous fournira, ou si vous préférez porter vos vêtements (hygiène, taille), choisissez une tenue en fibre naturelle, couvrante (pour ne pas avoir froid), confortable (pour accompagner les mouvements), mais qui ne baille pas aux endroits stratégiques (on va vous plier les jambes, les écarter, les soulever, etc…)

Est-ce que çà fait mal?

Le massage thaïlandais convient aux personnes de tout âge, comme disent les brochures, mais il vaut mieux quand même être un peu souple, et ne pas avoir de problèmes de dos: les étirements sont longs et souvent spectaculaires, les positions parfois en torsion.

Si votre énergie vitale est déséquilibrée, les points d’acupression peuvent être sensibles voire douloureux à la pression (comme pour toute séance d’acupression). De plus, en massage thaïlandais, la pression est forte. Il est toujours possible de demander moins de pression, mais si votre praticien(ne) est thaïlandais(e) par exemple et ne comprend pas bien votre langue, le message ne passe pas très bien. J’en ai fait l’expérience très régulièrement.

En résumé oui le massage thaïlandais peut faire mal. Mais si le/la praticien(ne) est expérimenté(e) et à l’écoute des réactions de votre corps, il n’y a pas de douleur. Ou juste, comme disent les Chinois, « la douleur exquise »… celle qui est supportable, et qui soulage.

.

Est-ce que çà fait du bien?

Par le travail des points d’acupression, le massage thaïlandais est thérapeutique. Il rééquilibre le flux d’énergie vitale, et les méridiens. Les effets sont physiques, mentaux et émotionnels. Le travail se poursuit tout seul après la fin de la séance, c’est l’effet « médecine traditionnelle chinoise ».

Les étirements apportent un plus car il détendent les muscles et autres points de tension. Après une séance je me sens plus souple, déliée, fluide et même plus grande!

Le bien-être ressenti après la séance est donc plus global. Même si certains points restent sensibles (comme pour des bleus) 1 jour ou deux.

.

Conclusion

Je n’ai recours au massage thaïlandais que lorsque je souhaite travailler sur la sphère physique de mon corps en plus des autres sphères. Sinon une séance de Shiatsu Traditionnel me suffit.
Je choisis toujours un(e) praticien(ne) formée à la meilleure école de massage thaïlandais du monde, la plus ancienne, la vraie de vrai: la WatPo Thai Traditional Medical & Massage School.
Pour une séance mêlant pression et étirements mais de façon plus douce, je recommande plutôt le Zen Shiatsu.
Enfin, pour les budgets serrés, le tapis d’acupression permet de réguler son énergie vitale chez soi.


A propos de Anne

Praticienne Certifiée d'Acupression, Maître de Reiki, Auteure. www.annecosse.com

View all posts by Anne

Un commentaire pour “J’ai testé: le massage thaïlandais”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.