La magnétothérapie (thérapie par les aimants) est-elle efficace ?

magnétothérapie, thérapie par les aimants

magnétothérapie

La magnétothérapie est l’une des formes les moins chères et les plus facilement disponibles de thérapie énergétique.
De nombreux praticiens de médecine conventionnelle restent sceptiques, pourtant l’utilisation médicale des aimants est remboursée en tant que frais médicaux dans plus de 50 pays à travers le monde.
Bien sûr, les charlatans pullulent dans ce domaine, comme dans d’autres. Cependant les témoignages positifs, y compris de sportifs professionnels, foisonnent.
Et enfin, les résultats probants issus de la recherche clinique côtoient (et parfois s’adossent sur) des théories empiriques. Et les conclusions des études scientifiques sont souvent contradictoires.

Alors comment faire le tri ? Comment savoir si la magnétothérapie marche ?
En essayant soi-même. Ce qui m’intéresse en particulier est l’utilisation des aimants dans le cadre de l’acupression, a savoir: soit couplé à la stimulation des points, soit comme moyen de stimuler un point. J’ai donc testé ces deux approches, et je relate mon expérience à la fin de cet article.

Afin de représenter la thérapie magnétique de façon dépassionnée et utile, j’ai écrit cet article, en suivant mes 3 principes habituels:

  • Faire la distinction entre les faits et les théories empiriques,
  • Prendre connaissance des témoignages des praticiens, des professionnels, des personnalités et du grand public,
  • Fournir les détails des travaux de recherche passés, présents et futurs.

 

LA MAGNÉTOTHÉRAPIE C’EST QUOI ?

Ce que la magnétothérapie n’est pas – FAITS:
Un miracle, ou une solution miracle.
La réponse à toutes les maladies et conditions.
Appropriée pour les femmes enceintes, les porteurs de stimulateurs cardiaques, défibrillateurs, pompes à insuline et autres appareils électriques.
A utiliser si aucun diagnostic n’a pas été établi auparavant.
Un substitut aux médicaments nécessaires contre les infections, le diabète ou les maladies cardiaques par exemple.

Ce que la magnétothérapie est – FAITS:
Sans danger, sans effets secondaires. L’Organisation Mondiale de la Santé a publié en 1987 une étude qui démontre que les aimants couramment utilisés à des fins thérapeutiques n’ont aucun effet néfaste sur le corps humain.
Populaire. Environ 35 millions de personnes dans 22 pays utilisent les aimants à des fins thérapeutiques, ce qui équivaut à 1 Japonais sur 7, 1 Américain sur 200, et 1 ménage européen sur 10.000.
Abordable. La plupart des aimants statiques de thérapie coûtent aux alentours de 40€.
Non intrusif. Les aimants s’appliquent directement sur la peau ou près de la peau.
Efficace, de façon empirique. Les témoignages de personnes ayant utilisé la thérapie magnétique se comptent par milliers, pour traiter un large éventail de conditions.
Utilisée et recommandée par les professionnels. Médecins, infirmières, professionnels de médecine non conventionnelle de nombreux pays.
Utilisée et recommandée par le grand public.
Utilisée et recommandée par des sportifs professionnels. Beaucoup de golfeurs pros utilisent la magnétothérapie pour traiter les conditions liées au sport intensif.
Documentée dans l’histoire ancienne de la plupart des civilisations. La plus ancienne référence se trouve dans des écrits chinois datant de 2000 av. J.-C. sur l’utilisation du magnétisme en combinaison avec l’acupuncture. Les écrits Hindu, égyptiens, persans et tibétains se réfèrent à l’utilisation d’aimants. On dit même que Cléopâtre portait une magnétite sur son front pour prévenir le vieillissement.
Utilisée par les médecins occidentaux depuis le 16ème siècle. L’idée que le magnétisme pourrait être utilisé pour traiter la maladie a germé au début du 16ème siècle avec le médecin, philosophe et alchimiste suisse Paracelsus. Il a utilisé des aimants pour traiter l’épilepsie, la diarrhée et les hémorragies.

 

QUELS SONT LES EFFETS DE LA MAGNÉTOTHÉRAPIE ?

Résultats de recherche – FAITS:

La recherche Occidentale étudie les effets thérapeutiques des aimants depuis les années 1990.
En particulier, le Département de Médecine Alternative (Office of Alternative Medicine ) de l’Institut National de la Santé américain (National Institute of Health) a accordé une subvention de plusieurs millions de dollars en 1997 pour l’étude de ce qui était jusque là un phénomène largement oriental.

En 1997, le Dr. Carlos Valbona du Baylor College of Medicine a publié une étude randomisée en double aveugle contrôlée de 50 patients qui souffraient de douleurs articulaires musculaires ou d’arthrite. 76% des patients traités en utilisant des aimants permanents ont rapporté une diminution significative de la douleur musculaire et articulaire arthritique, contre seulement 19% des patients sous placebo.

En 1999, le Dr Michael Weintraub (professeur et chercheur en neurologie ) du New York Medical College, a publié les résultats d’une étude qui montre une réduction considérable de la douleur ressentie aux pieds par les diabétiques. Après utilisation de semelles magnétiques, neuf diabétiques sur dix ont signalé une diminution des sensations de brûlure douloureuse, de l’engourdissement et des picotements, contre 22% des diabétiques du groupe placebo.

Le Centre Médical de l’Université Vanderbilt a constaté que 80-90% de ses patients souffrant de douleurs liées à des blessures et des accidents sportifs étaient soulagés après des traitements magnétiques.

Bien que certains médecins et chercheurs restent sceptiques quant à l’efficacité de la thérapie magnétique, des études récentes de la recherche de grandes universités et collèges médicaux ont montré les bienfaits des aimants à champ statique sur le soulagement de la douleur.

Témoignages sur les effets des aimants – THÉORIE:
Les utilisateurs de la magnétothérapie rapportent de nombreux effets : soulagement de la douleur, renforcement du système immunitaire, qualité du sommeil, normalisation de la pression artérielle, etc :

  • Amélioration de la circulation aux extrémités
  • Les fractures d’os guérissent jusqu’à 40% plus vite
  • L’absorption d’oxygène par les poumons augmente
  • Plus grande résistance aux infections et au rhume
  • Accélère la récupération des muscles, ligaments et tendons déchirés
  • Réduit ecchymoses et tuméfactions
  • Aide à soulager la douleur et améliorer la mobilité dans les articulations arthritiques
  • Réduit les crampes et les engelures
  • Normalisation de la pression artérielle
  • Meilleure cicatrisation après opération
  • Favorise et améliore la qualité du sommeil
  • Accélération de la régénération nerveuse et de la récupération fonctionnelle

aimants thérapie

LA MAGNÉTOTHÉRAPIE, COMMENT ÇÀ MARCHE ?

Hypothèses sur le fonctionnement thérapeutique des aimants – THÉORIE:

La recherche et les débats sur la façon dont les aimants interagissent avec le corps ont commencé il y a 75 ans et se poursuivent. Différentes théories sont avancées et étudiées:

  • Augmentation du flux sanguin vers la zone influencée par le champ magnétique. Cela a été observé dans les deux études de médecine thermographiques et nucléaires telles que rapportées dans des revues professionnelles.
  • Allongement des muscles sous l’effet du champ et leur détente. Lorsqu’un aimant est appliqué sur le corps, les muscles s’allongent et se détendent, les ondes magnétiques passent à travers le tissu et des courants secondaires sont induits. Lorsque ces courants se heurtent aux ondes magnétiques, ils produisent de la chaleur qui impacte les électrons dans les cellules du corps. Cette chaleur est très efficace dans la réduction des tuméfactions et des douleurs musculaires.
  • Il a été mis en évidence un mécanisme de blocage de la douleur dans les fibres nerveuses lorsqu’elles sont soumises à des champs magnétiques. Les chercheurs ont été en mesure de passer le potentiel de repos (augmentant ainsi le stimulus nécessaire à la douleur) des cellules nerveuses dans le laboratoire de 25% en utilisant la technologie NORSO Dynamag®.
  • Effet anesthésiant des aimants à haute résistance. Les champs peuvent affecter les signaux nerveux. Les aimants à haute résistance peuvent provoquer l’anesthésie, à travers un principe physique appelé l’effet Hall. Dr. Robert Becker (auteur de Body Electric) a endormi des salamandres par électromagnétisme avant de les opérer chirurgicalement.

Electricité – FAITS:

  • L’électricité est présente à grande échelle dans le corps. Elle est induite par le déplacement des ions chargés (ex: sodium, potassium) à travers les membranes cellulaires.
  • Cette électricité a été largement étudiée par un certain nombre de scientifiques dont des physiologistes, électrobiologistes et neurophysiologistes.
  • Les médecins et les scientifiques sont capables de mesurer cette électricité : par exemple dans le cœur (ECG – électrocardiogramme) et dans le cerveau (EEG (électroencéphalogramme).
  • Les lois fondamentales de la physique établissent que lorsqu’un courant électrique circule dans un conducteur (tissus), un champ magnétique est créé dans l’espace environnant.

.
Les champs magnétiques – FAITS:

Les faits mesurés et scientifiquement prouvés sont les suivants :

  • Tous les organismes vivants émettent un champ biomagnétique.
  • Ces champs changent d’un moment à l’autre en fonction des événements qui se déroulent à l’intérieur du corps.
  • Dans un corps en bonne santé, les cellules vibrent avec leur propre fréquence électromagnétique caractéristique. En cas de maladie, les vibrations électromagnétiques d’une cellule changent.
  • Ces champs biomagnétiques interagissent constamment avec et sont influencés par notre environnement électromagnétique.

champ magnétique humain
L’environnement électromagnétique – FAITS:

On peut classer les effets de l’environnement électromagnétique en 2 catégories : protecteurs ou néfastes sur le corps humain.

Les physiciens ont documenté que les pouvoirs de protection des champs magnétiques terrestres s’est dégradé de 50% au cours des 1.000 dernières années, avec une baisse totale de 5% enregistrée au cours des 100 dernières années.
Couplée avec une baisse de ces champs «de protection» terrestres, la pollution électromagnétique des téléviseurs, ordinateurs, téléphones mobiles et le rayonnement naturel de taches solaires, les phases de lune, les tempêtes solaires et géomagnétiques peuvent provoquer un déséquilibre dans l’énergie magnétique du corps (le cycle vibratoire normal est de 7,96 cycles par seconde) conduisant à la maladie.

Au cours de la dernière décennie, l’hypothèse que les champs électromagnétiques exogènes électriques / et de l’énergie à faible rayonnement non-ionisant peuvent influencer et moduler les propriétés des systèmes biologiques est soutenue par une accumulation de preuves. Il existe une quantité croissante de preuves liant les effets de la pollution électromagnétique avec certaines maladies, telles que la leucémie. Qu’il y ait un lien de causalité direct ou que les maladies résultent d’un affaiblissement de la capacité du corps à se guérir reste à déterminer.

Les effets sur la santé humaine de la dégradation du champ magnétique ont été découverts lorsque les premiers cosmonautes, une fois dans l’espace, au-dessus du champ magnétique de la Terre pendant une période prolongée, ont fait l’expérience de perte de calcium dans les os et de crampes musculaires. Lorsque des champs magnétiques artificiels ont été placés dans la capsule spatiale, les astronautes ont maintenu leur santé à un niveau beaucoup plus élevé.

Parmi les résultats de recherche les plus convaincants on peut citer ceux du Dr Kyochi Nakagawa au Japon dans les années 1950. Le Dr Kyochi Nakagawa a fait émerger le Syndrome de Déficience du Champ Magnétique, caractérisée par un manque d’énergie, des douleurs généralisées, des maux de tête fréquents, des étourdissements, etc. Ces symptômes ressemblent au syndrome de fatigue chronique. Il a été noté que de nombreux bâtiments dans les villes japonaises modernes sont construits avec des poutres de fer et d’acier dans leurs infrastructures et que ces métaux semblent avoir un effet de bouclier magnétique : ils bloquent la pénétration du magnétisme terrestre de fond dans l’intérieur des bâtiments.

champ magnétique terrestre
Les symptômes du syndrome du champ magnétique ont été atténués par l’application externe d’un champ magnétique sur le corps humain. Il semble qu’une certaine exposition minimale au champ géomagnétique soit essentielle au maintien de la santé.

 

CONCLUSION

La théorie qui reflète le mieux les faits prouvés scientifiquement est que l’application des aimants statiques active les mécanismes naturels de guérison du corps en aidant les cellules à retrouver leur champ électromagnétique naturel.

 

MON EXPÉRIENCE

On peut utiliser la magnétothérapie dans le cadre de l’acupression de deux façons:

  • L’effet couplé à l’acupression
  • L’effet sur un point d’acupression spécifique

J’ai donc expérimenté le pouvoir des aimants en testant :

  • un tapis d’acupression à magnétothérapie
  • un bio-aimant sur des points d’acupression qui se trouvent sur l’oreille (auriculothérapie).

Ces expériences se sont avérées vraiment étonnantes ! Je savais que ces champs auraient un effet, et que je les sentirais, mais je ne m’attendais pas à autant de puissance.

Détails, recommandations et conclusions :
J’ai testé un tapis d’acupression à magnétothérapie
J’ai testé un bio-aimant sur un point d’acupression : régulation de l’appétit
J’ai testé un bio-aimant sur un point d’acupression : arrêter de fumer

Le Kit de CURE MINCEUR basés sur l’Auriculothérapie:
Aimant d’auriculothérapie + Probiotiques et Prébiotiques
Le Kit de CURE ANTI-TABAC basé sur l’auriculothérapie:
Aimant d’auriculothérapie + Racine de Kudzu

.

En savoir plus sur les propriétés des aimants – FAITS:

  • Les pôles magnétiques se trouvent toujours par paires : +/- (ou Nord/Sud). Quand on coupe un aimant, les deux parties créées ont un pôle (+) et un pôle (-). Quelque soit le nombre de fois que l’on répète l’opération, il y a toujours un pôle Nord (-), et un pôle Sud (+).
  • Les deux pôles sont attirés par leur contraire (du Nord au Sud, du Sud au Nord).
  • Gauss fait référence à la force désignée d’un champ magnétique. La surface de Gauss d’un aimant dépend de l’épaisseur et de la taille de l’aimant. La surface de Gauss naturelle de la Terre est d’environ 0,5 gauss. La force de Gauss diminue au fur et à mesure que l’on s’éloigne du champ magnétique.
  • Les aimants naturels rares tels que le néodyme-fer-bore ont des capacités magnétiques permanentes et sont beaucoup plus puissants que les aimants en caoutchouc et en plastique. Leurs caractéristiques et propriétés sont plus fortes et très distinctives.
  • Avec sa permanence, sa haute énergie et sa profondeur de pénétration, le néodyme est le #1 du magnétisme en matière de thérapie contre la douleur. En raison de sa puissance, un aimant néodyme beaucoup plus petit est suffisant, et donc plus facile à gérer sur les parties du corps nécessitant une énergie magnétique.
  • Les aimants en ferrite (= céramique ferromagnétique) ont tendance à disperser l’énergie magnétique qu’ils émettent. Ils sont utiles dans les matelas et les couvertures.

.

CONTRE-INDICATIONS
Femmes enceintes: on ne connaît pas les effets des champs électromagnétiques sur le développement du fœtus.
Porteurs d’un stimulateur cardiaque (pacemaker) ou d’un appareil similaire: les champs électromagnétiques peuvent les dérégler. Cet avertissement s’applique également aux proches, puisque les champs électromagnétiques émis par une autre personne peuvent constituer un risque pour la personne portant un tel appareil.
Porteurs de timbres cutanés: la dilatation des vaisseaux sanguins causée par les champs électromagnétiques pourrait influencer l’absorption cutanée des médicaments.
Personnes atteintes de troubles de la circulation sanguine: il existerait un risque d’hémorragie lié à la dilatation produite par les champs magnétiques.
Personnes souffrant d’hypotension: une consultation médicale est préalablement requise.


A propos de Anne

Praticienne Certifiée d’Acupression, Maître de Reiki, Auteure. www.annecosse.com

View all posts by Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.